Bienfaits du chocolat scientifiquement prouvés

Bienfaits du chocolat scientifiquement prouvés

Réduction du taux de cholestérol, de la pression artérielle, de l'incidence des maladies cardio et cérébrovasculaires : autant de bénéfices du chocolat noir de qualité, déjà mis en évidences par des études scientifiques.

"Qu’est-ce que la santé ? C’est du chocolat ! Les personnes qui boivent régulièrement du chocolat se distinguent par leur bonne santé et leur résistance à toutes sortes de maladies mineures qui troublent la sérénité de la vie.", Brillat-Savarin (1755-1826).

Ce sont les Olmèques (1500 à 400 avant JC), puis les Mayas et les Aztèques, qui les premiers cultivent le cacao et le dégustent sous forme de boisson amère et très épicée. Utilisé dans les cérémonies religieuses, pour ses capacités à conférer sagesse et vitalité, il était réservé aux classes nobles.

Son nom botanique Cacao Theobroma signifie littéralement "la nourriture des dieux" et il était déjà considéré comme un des aliments les plus parfaits. Alors que Christophe Colomb le boude, c’est Hernando Cortèz qui goûte le cacao au Mexique en 1519, et commence à l’exporter en Espagne.

En Europe, il est mélangé à du sucre ou du miel et des épices et reste d’abord une boisson réservée aux élites. La cour de Louis XIV à Versailles en fait grande consommation. Au XVIIème et XVIIIème siècles, la consommation de chocolat se répand parmi les nobles et les riches.

Au XIXème siècle, avec la Révolution Industrielle, le chocolat se démocratise et des fabriques puis des usines se développent dans toute l’Europe. Le chocolat devient un aliment plaisir. On sait maintenant que le cacao est d’une grande richesse nutritionnelle mais cela est surtout vrai quand il est cru.

Comment sont faits le cacao et le chocolat ?

La cabosse (dans laquelle se trouve les fèves de cacao) est le fruit issu du cacaoyer. Une fois mûre, elle est cueillie pour en extraire les fèves qui sont mises à fermenter (pour développer les arômes), puis à sécher. Puis elles sont nettoyées et décortiquées.

A ce stade, les fèves de cacao sont encore crues et ont conservé toutes leurs qualités

Ensuite, dans la fabrication classique, les fèves sont torréfiées, broyées (on obtient la pâte de cacao), et pressées (pour séparer le beurre de ce qui donnera la poudre). Pour aboutir au chocolat, on mélange la pâte de cacao avec le beurre de cacao, en ajoutant du sucre, du lait et de nombreux additifs et en soumettant l’ensemble à des températures très élevées pour le rendre lisse et brillant.

Le cacao et le chocolat courants perdent ainsi l’essentiel de leur intérêt pour la santé

A l'inverse, pour le chocolat cru, les fèves de cacao  ne sont pas torréfiées et l’extraction de la poudre de cacao et du beurre de cacao se fait  à des températures très basses (moins de 42°C), qui préservent totalement l’intégrité des bienfaits du cacao. Les fèves de cacao crues, une fois fermentées (très légèrement ou un peu plus), sont concassées puis moulues lentement et à basse température jusqu’à formation d'une pâte de cacao crue. Ensuite, le beurre de cacao est séparé de la masse de cacao dans une presse à graisse.  

Le cacao apporte des protéines et beaucoup de fibres.

Il contient des lipides (acide stéarique) bénéfiques pour la régulation du cholestérol et le système cardiovasculaire.

Il est très riche en minéraux, en particulier le fer et le magnésium, en vitamines du groupe B, et en oligo-éléments (zinc, cuivre et sélénium).

Il est même l’aliment le plus riche en magnésium, minéral dont les Français sont le plus carencé, et qui est très important pour la santé osseuse, la détente, la sensation de fatigue et le bien-être psychique.

20g de cacao apportent environ 25% des besoins en Magnésium et 20% des besoins en fer de la femme adulte.

Mais bien plus encore, la fève de cacao mûre contient plus de 200 substances favorables à la santé. En vedette, les antioxydants flavonoïdes, qui protègent contre les radicaux libres  et qui représentent jusqu’à 10% de la composition du cacao.

Le cacao est en effet un des aliments les plus riches en antioxydants, devant le vin rouge, le thé vert, les baies d’Açai et même les baies de Goji.

Le pouvoir antioxydant du cacao cru est 4 à 5 fois plus élevé que celui du thé noir, 2 à 3 fois plus élevé que celui du thé vert et du vin rouge, et au moins 7 fois plus élevé que celui du cacao torréfié !

Plusieurs études scientifiques récentes montrent que le cacao a un effet bénéfique sur le taux de cholestéroll'incidence des pathologies cardiovasculairesla pression artérielle, les arrêts cardiaques[nbsp]et accidents vasculaires cérébraux, la circulation sanguine dans le cerveau

Mais ce n’est pas tout !

Le cacao améliore aussi l'aspect de la peau.

Le cacao cru contient en quantité de la théobromine, qui non seulement a un effet stimulant doux et durable, mais procure aussi une sentation d’euphorie. Sans compter que la théobromine aide à brûler les graisses.

Le cacao cru se distingue aussi par sa teneur en neurotransmetteurs comme la dopamine et les précurseurs de la sérotonine, substances qui accroissent le bien-être mental et physique et confèrent un sentiment d’optimisme, même longtemps après la consommation.

Le cacao contient aussi de l’anandamine (du sanskrit ananda, qui signifie « béatitude » !), un neurotransmetteur qui intervient dans le contrôle des émotions et la perception du plaisir !...

Avec Lifefood vous avez la garantie d'un chocolat cru de qualité, riche en cacao, tout en étant doux et fondant.